Ouverture de la 7e session dite administrative du conseil départemental et municipal de Pointe-Noire

Le mot de circonstance lue par le premier secrétaire du conseil Martial ODZEBE.

Monsieur le Représentant de l’Etat ;
Monsieur le Président du Bureau exécutif du Conseil départemental et municipal, Député-Maire de la Ville de Pointe-Noire
Vénérables Sénateurs ;
Honorables Députés ;
Chers collègues Distingués Conseillers départementaux et municipaux ;
Monsieur le Secrétaire général du Conseil départemental et municipal de Pointe-Noire ;
Monsieur le procureur de la république ;
Monsieur le Sous-préfet du District de Tchiamba-Nzassi ;
Madame et Messieurs les Administrateurs-Maires des Arrondissements de Pointe-Noire et de la Communauté urbaine de Tchiamba-Nzassi ;
Mesdames et Messieurs les Responsables administratifs, civils et militaires, en vos rangs, grades et qualités ;
Mesdames et Messieurs,
Il y a quelques jours seulement, le Conseil départemental et municipal de la ville de Pointe-Noire atteignait ses deux ans d’existence, depuis son installation le 24 août 2017.
Cette session que nous allons tenir, est la première au moment où nous entamons la troisième année de notre mandat.
Elle est convoquée par arrêté N°585/DPN-CDM-BE-PS du 19 août 2019 et aura à examiner essentiellement deux affaires :
$1- la première affaire est relative à l’examen du projet de budget supplémentaire exercice 2019 ;
$1- la deuxième affaire quant à elle, concerne l’examen de trois projets délibérations dénommant deux ronds-points et une artère de la ville de Pointe-Noire.

Il s’agit notamment des dénominations des ronds-points :
- Mpita qui deviendra rond-point Germain Bicoumat ;
- Germaine Pemba qui deviendra Place du soldat de la paix ;
- et de l’avenue Emeraude qui deviendra André Raymond SAFOUX.
Pour examiner de façon particulière ces affaires, deux commissions seront sollicitées. En l’occurrence de la commission Economie et Finances et de la commission Aménagement et Affaires Domaniales.
Distingués conseillers

Mesdames et messieurs,
Tout en souhaitant comme à l’accoutumée, une participation active des distingués conseillers à nos assises ; je m’en vais, en votre nom, et avec déférence, inviter monsieur le Président du Bureau exécutif du conseil départemental et municipal, député-maire de la ville de Pointe-Noire, monsieur Jean François KANDO à bien vouloir prendre la parole pour son discours d’ouverture.

Je vous remercie.

Actualité
+